BENIN – A Natitingou l’atelier de couture est enfin reconnu et protégé

Pendant que les machines à coudre, à broder et à surfiler s’acheminent vers l’orphelinat « La Paix de Natitingou, Camille a été inscrite au bureau des artisans; ses diplômes sont validés et elle peut exercer son métier de formatrice à la couture tout en suivant une formation de mise à niveau en alternance. Lire la suite