Madagascar • Projet de création d’un ‘Jardin Tropical Amélioré’ pour lutter contre la malnutrition des enfants de la communauté de Vinany Saronara

Astrid | Frères de Sens | Décembre 2016

Dans le village de Vinany situé à 6 km du district d’Ambatofinandrahana dans la région Amoron’i Mania, le suivi médical des enfants démontre une malnutrition chronique due à une alimentation non équilibrée. En effet, la production d’aliments est insuffisante et essentiellement dominée par les céréales, impliquant une faible variété de l’alimentation, ce qui entraîne des carences alimentaires. Moins de 300kg de légumes sont consommés par an, par famille.

Aussi le projet consiste à implanter un Jardin Tropical Amélioré (JTA): il s’agit de jardins potagers améliorés communautaires.

Soutenez ce projet et faites un don sur HelloAsso !

Le concept du Jardin Tropical Amélioré (JTA) représente une innovation agronomique majeure permettant de cultiver un potager 12 mois sur 12, par des solutions agricoles durables adaptées à la zone tropicale, aux différentes saisons (saison sèche, des pluies et d’hivernage) afin d’améliorer la production alimentaire et encourager l’autoproduction pour l’autoconsommation.

Le JTA comprend 4 parcelles. Le principe consiste à faire une rotation de culture entre ces 4 parcelles pendant 1 an avec des cultures adaptées aux saisons. Un autre cycle d’1 an débute après l’année écoulée, et ainsi de suite. Pour garantir la pérennité du projet et son autonomie financière, une partie des récoltes de l’année sont conservées pour les semences du cycle suivant.

L’objectif est d’atteindre la ration en légumes recommandée par le FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), de 240g de fruits et légumes par jour et par personne.

Les premiers bénéficiaires de ce projet seront les 150 enfants de 0 à 16 ans du village composé de 50 familles. Et si la production dépasse les besoins de ces familles, elles pourront vendre le surplus sur les marchés des villages environnants, améliorant leur pouvoir d’achat très faible (35 €/mois).

L’équipe locale de Double Sens Madagascar pilotera le projet en étroite collaboration avec l’association TIAKO qui promeut la formation des agriculteurs en méthodes agricoles durables.

L’objectif de TIAKO est d’améliorer la qualité des jardins potagers, d’éduquer les communautés au bon usage de ces jardins partagés (entretien, durabilité, solidarité), et in fine, de lutter contre la malnutrition infantile dans la région d’Ambatofinandrahana. TIAKO dispose d’une équipe d’une dizaine d’animateurs qui travaillent dans les villages environnant Ambatofinandrahana.

Dans leurs activités actuelles, ils dispensent des formations en hygiène, santé et diététique pour prévenir la malnutrition infantile. Des séances de pesées, de vaccination et de démonstrations culinaires sont faites régulièrement dans chaque village. En tant qu’animateurs, les volontaires de TIAKO apportent leur aide dans la mobilisation des villageois pour la réalisation du projet.

L’objectif est triple:

  • la sécurité alimentaire : les techniques adoptées permettront de doubler voire quadrupler la production annuelle (jusqu’ à 12kg/m2) pour favoriser l’autosuffisance alimentaire et la production toute l’année (au moins 4 cultures/an) et d’augmenter les revenus par la revente des surplus ;
  • une alimentation équilibrée : varier les nourritures (6 variétés /parcelle) ;
  • le respect de l’environnement : économiser l’eau (de 800L/ jour à 200L/ jour par jardin) par la technique du goutte à goutte, pour un respect de l’environnement.

Les résultats attendus sont :

  • la plantation de 10 jardins de 60 m2 chacun
  • l’augmentation du rendement : 700kg de légumes/an/parcelle (contre moins de 300 kg actuellement), 4 à 6 cultures/an/parcelle
  • la diversification des productions (6 variétés de légumes/parcelle)
  • l’économie d’eau (de 800L/jour à 200L/jour/ jardin)
  • la ration de 240g de fruits et légumes /jour/personne (FAO)
  • l’obtention de revenus complémentaires

La durée du projet est de 14 mois.

Le projet comprend 3 volets principaux : formation, achat de matériels et accompagnement des utilisateurs sur la 1ère année de production (semis, désherbage, récolte, irrigation …) par des formateurs experts de ce type de culture.
1ère étape du projet, des formations vont être déployées auprès des chefs de culture (gestionnaires du projet sur le village) et des utilisateurs, entre décembre 2016 et janvier 2017.
En janvier/ février 2017 : mise en place JTA et lancement de la production :
– Semis et plantation : janvier et février 2017 – mai  – août – novembre 2017 (rotations de culture)
– Désherbage, repiquage: février – juin – septembre – décembre 2017
– Récolte: mars – juillet – octobre 2017 / janvier 2018
– Renouvellement du JTA: mai – aout – novembre 2017
Rapport final: fin janvier 2018, après le 1er cycle de production complet.

Soutenez ce projet et faites un don sur HelloAsso !

* Si la collecte de dons se révélerait supérieure à la somme indiquée, les dons seront conservés par l’association Frères de Sens pour être affectés à un autre projet.

Une réflexion au sujet de « Madagascar • Projet de création d’un ‘Jardin Tropical Amélioré’ pour lutter contre la malnutrition des enfants de la communauté de Vinany Saronara »

  1. Ping : Madagascar : les formations à l’autosuffisance alimentaire ont commencé ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s