BENIN – à Natitingou l’atelier couture reste à aménager

Le bâtiment qui hébergera la salle de formation destinée aux adolescentes de l’orphelinat La Paix est terminé. Prochain objectif : former Camille et équiper cet atelier du matériel indispensable pour travailler avec de bons outils !

L’orphelinat « La Paix » à Natitingou, au  nord du Bénin est un centre à caractère social, à but non lucratif et humanitaire qui accueille en moyenne 125 enfants orphelins, du nourrisson à l’adolescent. Ses ressources viennent principalement de dons et la variable d’ajustement reste l’achat de nourriture.

C’est le seul centre qui accueille des enfants de très bas âge, orphelins de père ou de mère et /ou les deux . Il a pour mission  de les accompagner jusqu’à l’âge raisonnable de 18 ans pour les aider à combler le vide créé par la disparition de leurs parents et en faire des adultes responsables.

90orphelinsC

Nous intervenons dans cet orphelinat depuis 3 ans grâce au soutien de la fondation « Insolites Bâtisseurs » et de voyageurs partis en mission solidaire.

En 2013 pour fournir une aide alimentaire aux enfants grâce à un versement mensuel de 413 € tout au long de l’année le temps de trouver les fonds pour un projet générateur de revenus.

Repas de petits

Repas de petits

  • En 2014 pour monter un projet générateur d’autonomie alimentaire avec la construction d’un élevage de lapins et de volaille en complément du petit élevage de poules existant.

EnfantLesssivageC

  • En 2015 avec la construction d’un atelier pour la formation professionnelle en couture et tissage car il est vital pour ces adolescentes orphelines d’y apprendre un métier pouvant leur permettre d’être indépendante à l’âge adulte..

L’’apprentissage du tissage, de la broderie et de la couture permettra aux adolescentes d’acquérir les connaissances de base, de se perfectionner avec la création de vêtements, écharpes et plaids et surtout de se motiver grâce à la vente de leurs réalisations. L’objectif à terme étant bien sûr de générer de petits revenus pour l’orphelinat et pour ces jeunes filles.

La 1ère étape de ce projet : La construction de l’atelier s’est achevée en novembre 2015 et Sanny Kassim, le coordinateur de Frères de Sens, en charge du suivi du projet,  nous a informé à chaque point d’étape de la construction

Sanny _adjointe devtAtelier

En images, les évolutions du chantier

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Objectif 2016

Équiper cet atelier avec le matériel pour le transformer en centre de formation.Si nous ne réunissons pas, en 2016, le budget demandé, cet atelier restera avec de vieilles machines à coudre et ne pourra pas évoluer vers une activité génératrice de revenus. Aujourd’hui,  les jeunes filles ont à leur disposition un bel atelier qui, bien que non aménagé, peut leur  permettre de continuer leur petite activité de couture… avec un goût d’inachevé !!!

Camille, la formatrice

 

Les besoins pour équiper cet atelier de formation : environ 2 100 €

  • Mise à niveau de Camille, la monitrice 120 000 FCFA
  • inscription au bureau des artisans : 50 000 FCFA
  • Équipement intérieur  soit 1 135 200 FCFA  pour acheter 3 machines à coudre Butterfly – 1 machine à broder électrique mixte – 1 machine de surfilage – 12 paires de ciseaux – 12 mètres ruban – 2 miroirs de 2 mètres sur 1 mètre avec montage  et construire 2 tables de 2mètres sur 1,20 mètre et 1 étagère de 2 mètres de hauteur sur 70 cm avec 5 séparations. Bobines …

Les futures stagiaires dans leur ancien local exiguQqs beneficiaires du projet atelier

 

Faire un don

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s