Rénovation et équipement de l’école Santa Clara

Aménagement de l’aire de jeux de l’école Santa Clara à Ouidah 

Cette petite école créée en 2011, au rez-de-chaussée d’une maison louée, manque du minimum nécessaire pour que les 80 enfants de la maternelle au CE2 y suivent un enseignement épanouissant. Ce projet intègre deux étapes : la sécurisation et l’aménagement de la cour en aire de jeux pour les récréations et activités d’éveil de la maternelle, puis l’équipement de l’école en mobiliers scolaires.

Son directeur, Pierre Amédé Gammade, issu d’une famille pauvre, garde l’espoir de pourvoir améliorer sa structure pour le bien-être de ses enseignants et de ses élèves. Son ambition est de rendre accessible l’éducation à tous les enfants de sa localité. 
Ce qu’il illustre avec la phrase de Victor Hugo affichée sur le mur de son école : «  Tout enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne  » . 
A l’école Santa Clara , tous les enfants ont la chance de réussir. Les frais de scolarité sont le plus bas possible à Ouidah.

Ses objectifs : 
 Accueillir les enfants orphelins, enfants de la rue, issues de familles très pauvres. 
 Faire de ce complexe, un centre social éducationnel 
 Prôner la paix à travers l’enseignement de la morale et du civisme

Double Sens Bénin, alerté par des voyageurs sensibilisés par la précarité et obsolescence des équipements a conçu et devisé un projet de réhabilitation.

La première étape est d’aménager la cour, actuellement dangereuse pour les enfants, et de la transformer en aire de jeux sécurisée : mise à niveau du terrain, sablage, protection du puits, construction d’un auvent et installation de toboggan, balançoire et tourniquet. 
Soit environ 3000€ que Frères de Sens peut financer.

La deuxième étape sera l’équipement en mobiliers pour que les salles de classe ressemblent à ce qu’elles devraient être. Aujourd’hui, les tables et bancs ont été récupérés comme faire ce peut. Leur hauteur ne correspond à la taille des écoliers ce qui est nuisible, en cette période de croissance, à la fois pour leur dos et pour leur vue. Il n’y a aucune étagère et aucune armoire…cahiers, livres, crayons… tout est en vrac dans des cartons à même le sol. 
Le mobilier nécessaire est évalué à à 40 tables de classe et bancs ainsi que 5 bureaux pour les maîtres. 
Cette étape du projet a été devisée à 2 896€ .

Pour réaliser cette deuxième étape, nous avons besoin de votre soutien.

L’aire de jeux est aménagée à l’école Santa Clara

Cette petite école créée à Ouidah en 2011, au rez-de-chaussée d’une maison louée, est depuis le mois de mars équipée d’une vraie cour de récréation. Les 80 enfants scolarisés de la maternelle au CE2 peuvent maintenant y jouer et mener des activités d’éveil en plein air, en toute sécurité et à l’abri du soleil ou de la pluie.

Cette première étape a pu être financée par Frères de Sens et réalisée sous l’œil vigilant de Wifried , notre chef de projet béninois qui en a suivi la bonne gestion. Cette étape est donc terminée car le terrain a été mis à niveau, puis sablé ; le puits a été protégé et un auvent a été construit.

La deuxième étape sera l’équipement en mobiliers pour que les salles de classe ressemblent à ce qu’elles devraient être. Aujourd’hui, les tables et bancs ont été récupérés comme faire ce peut. Leur hauteur ne correspond à la taille des écoliers ce qui est nuisible, en cette période de croissance, à la fois pour leur dos et pour leur vue. Il n’y a aucune étagère et aucune armoire…cahiers, livres, crayons… tout est en vrac dans des cartons à même le sol. Le mobilier nécessaire est évalué à à 40 tables de classe et bancs ainsi que 5 bureaux pour les maîtres. Cette étape du projet a été devisée à 2 896 €.

A Ouidah, l’école Santa Clara s’équipe en mobiliers

Le 22 novembre, Frères de Sens été accueilli en chansons dans la cour de l’école, réaménagée en début d’année. Les 80 petits écoliers avaient préparé une jolie cérémonie avec leurs instituteurs. Pierre Amédé, Directeur de l’école et Delphin, Président de Double Sens Bénin étaient d’autant plus heureux à l’annonce de la réception des fonds du Comité d’entreprise de bureau Veritas. Ainsi en décembre, de nouvelles tables, bancs et bureaux seront installés dans les classes.

Cette petite école créée à Ouidah en 2011, au rez-de-chaussée d’une maison louée, dispose depuis le mois de mars d’une vraie cour de récréation. Les 80 enfants scolarisés de la maternelle au CE2 peuvent maintenant y jouer et mener des activités d’éveil en plein air, en toute sécurité et à l’abri du soleil ou de la pluie.

La deuxième étape se déroule en ce mois de décembre ; il s’agit d’équiper en mobiliers les salles de classe pour qu’elles ressemblent à ce qu’elles devraient être. Aujourd’hui, les tables et bancs ont été récupérés comme faire ce peut. Il n’y a aucune étagère … cahiers, livres, crayons… tout est en vrac dans des cartons à même le sol. Le mobilier nécessaire est évalué à 40 tables de classe et bancs ainsi que bureaux et étagères. Rendez-vous en janvier 2014 pour admirer les nouvelles classes !

L’aventure en images:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s