L’initiative pédagogique de Morgane avec sa classe de 5ème

Depuis le mois d’octobre 2012, grâce à la complicité d’Arnaud Kotomalé, une correspondance a été mise en place entre des collégiens d’Abomey et mes élèves de 5ème du collège Coutelle de Maubeuge. Pour aller au delà de cette correspondance, un véritable projet de classe s’est mis en place autour des notions de solidarité et d’éducation au développement.

C’est ainsi que 21 élèves de 5ème, tous volontaires, ont ouvert les portes de leur collège aux parents, ce samedi 09 février. Les expositions présentées (La solidarité ici et ailleurs, le Bénin et le Sénégal, les contes et la musique traditionnelle africaine) ont rencontré un franc succès. Et comme l’éducation au développement passe également par l’investissement des jeunes dans des actions de solidarité, les élèves ont préparé du jus de bissap, de la nougatine et réalisé un journal intitulé « à la découverte de l’Afrique ». Tout ceci a été vendu au profit de l’association Frères de Sens. Ils sont très fiers d’avoir récolté la somme de 90 euros qui viendra aider l’association dans les projets à venir.

Ce groupe d’élèves poursuit son « chemin solidaire » en réalisant, pendant les vacances scolaires, un recueil de contes illustrés qui sera offert à nos correspondants d’Abomey et vendu au profit de l’association, en fin d’année scolaire.

Retrouvez ici l’article paru dans la Voix du Nord suite aux portes ouvertes

Quelques photos des portes ouvertes :


Une grande partie des élèves de la « classe solidaire » arborant fièrement la tenture offerte par leurs correspondants béninois.


Nos correspondants, élèves de 3ème du collège de l’Adolescent épanoui


Christopher a assuré la vente du journal crée par la « classe solidaire », au profit de Frères de Sens


Lisa, vendeuse de jus de bissap et de nougatine, au profit de Frères de Sens


La « classe solidaire » en action.


Un des stands tenus pas la « classe solidaire » : exposition, art africain et instruments traditionnels

 

Par ailleurs Morgane et sa classe sont en train de demander des fonds à divers organismes pour essayer d’imprimer le conte illustré créé par les enfants sous forme de livres… pour pouvoir le vendre au profit de Frères de Sens et en envoyer à leurs correspondants à Abomey.

Nous croisons les doigts pour que le projet arrive à son terme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s