Approvisionnement en eau Orphelinat Lokossa

La Providence est un orphelinat très pauvre avec 53 enfants dont le quotidien est marqué par de grandes difficultés sur la longue liste desquelles figure en roi l’épineux problème d’eau potable. 
Certes, le centre dispose d’un puits qui ne donne malheureusement son eau que pendant deux mois sur douze pendant la grande saison des pluies.


L’eau puisée du puits n’est pas saine et ne pouvait donc pas servir à la préparation des repas encore moins à la boisson. Elle est tout au moins utilisée pour faire la lessive, laver la vaisselle, arroser le potager, abreuver la porcherie. Pour la boisson et la préparation des repas, il fallait pour les enfants se lever tous les matins, vers 6h, une bassine sur la tête aller acheter de l’eau de robinet à près de deux kilomètres. 
Cette situation avait de grands impacts néfastes sur eux. Retard en classe, somnolence au cours, sans compter les risques d’accident lors de la traversée à 6h de la route bitumée très fréquentée par des véhicules de tout genre.

C’est face à ce tableau suffisamment sombre que Double Sens Bénin s’est engagé à aider à amener de l’eau aux enfants de l’orphelinat.

Description du projet

Le projet consiste à faire abonner l’orphelinat au réseau d’adduction d’eau potable de la commune de Lokossa. Ce secteur d’activité est confié par l’état béninois à la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB). Cette société en fonction de ses moyens et de sa politique fait l’extension du réseau d’eau progressivement. 
C’est facile pour les maisons atteintes par le réseau de faire l’abonnement et d’avoir un robinet. Mais l’orphelinat est dans une zone où il n’y a pas encore le réseau. Dans ce cas, tous les frais des travaux d’extension lui incombent. La société produit en amont un devis des travaux à payer avant les travaux.

Tout ceci nécessite d’énormes déplacements, démarches, négociations, plaidoyer… pour être vite servi parmi les centaines de dossiers qui attendent depuis longtemps.

Premières avancées

Liminaires

Suite aux diverses démarches menées à l’endroit des autorités de la société d’état en charge des questions d’adduction d’eau à Lokossa, nous venons d’obtenir le devis pour les travaux au bénéfice de l’orphelinat la Providence. Ce qui marque un pas fondamental dans l’avancée du projet.

Travaux préparatoires

En amont à l’installation proprement dite du robinet à l’orphelinat, divers travaux préparatoires ont été faits :

1- Identification de la zone d’installation 
Avec la collaboration des techniciens de la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB), nous avons recherché et trouvé et retenu le point précis qui devra accueillir le robinet.

2- Construction du mur support du robinet 
Sur ce point retenu dans l’orphelinat, nous avons construit sur instruction de la SONEB un mur qui servira de support au robinet à installer. 
Après cette étape, il fallait laisser la société faire son travail d’étude technique et nous délivrer de nouveau son devis car celui obtenu l’année dernière est arrivé à expiration.

3- Etablissement du devis 
La SONEB nous a adressé pour la deuxième fois le devis des travaux pour l’adduction d’eau à l’orphelinat. Le montant est supérieur au premier budget obtenu l’année dernière en raison de l’inflation des prix des matériaux. Le devis actuel expire le 31 mars 2009. Il urge donc de verser le budget à la SONEB avant cette date.

4- Travaux de la société 
Les travaux consisteront à installer un jeu de tuyauterie depuis le point d’eau le plus proche à l’orphelinat. Ceci passe par le forage de longues fosses et l’acquisition de beaucoup de matériaux. Ces travaux dureront 6 mois. Il vaut mieux donc vite les lancer.

Et l’eau jaillit… 

Travaux exécutés.

1- Démarches administratives et plaidoyer de suivi 
De multiples démarches ont été effectuées aussi bien par l’orphelinat que par l’association pour ce projet pendant plus d’un an. Il s’agit des visites aux autorités de la SONEB-Lokossa, des entretiens, des plaidoyers, des appels téléphoniques de suivi…

2- Travaux techniques de la SONEB 
Le SONEB devait raccorder l’orphelinat au réseau d’adduction d’eau sur une distance de plus d’un kilomètre. De grands travaux ont été alors réalisés. Des fossés profonds ont été creusés sur toute la distance pour accueillir des tuyaux souterrains de grands diamètres. Des regards de relais ont été également construits ; le tout conduisant l’eau à l’orphelinat. 
Au préalable, des travaux de maçonnerie et de plomberie ont été effectués à l’orphelinat pour installer un terminal des tuyaux de la SONEB et un robinet fixé à un petit mur.

Résultats réalisés et impact.

La résultante de toutes ses différentes actions est que l’orphelinat est désormais raccordé au réseau d’adduction d’eau de Lokossa. Un robinet a été installé et il suffit pour les enfants de l’ouvrir pour que l’eau jaillisse, une eau propre, potable et prête à être bue. De même, toutes les autres maisons autour de l’orphelinat peuvent dès lors s’abonner facilement au réseau, la zone étant désormais touchée grâce à nos travaux.

Ce fut un rêve, ce fut un projet, ce fut une détermination et à présent, les efforts de chacun et de tous ont été récompensés. L’eau coule à l’orphelinat pour la grande joie des enfants, pour leur soulagement, pour leur bien-être et pour notre satisfaction à nous tous membres de Double Sens Bénin, de Double Sens, de Double Sens Afrique. C’est aussi et surtout la satisfaction des anciens voyageurs qui ont soutenu ce projet.

Vive les enfants et que l’eau jaillisse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s